formation hygiene

La nécessité de suivre une formation à l’hygiène alimentaire

Les lieux de restauration se multiplient d’année en année. Pour optimiser leur temps, les gens pressés se ruent vers la restauration rapide. De la même manière, beaucoup de familles préfèrent dîner dans des restaurants plutôt que de cuisiner chez eux. Et pourtant, les risques d’intoxication sont bel et bien réels. Pour cette raison, la manipulation des denrées alimentaires est désormais réglementée. Le site http://www.shpe.fr vous permet de trouver un stage de formation en hygiène alimentaire, dans le but d’assurer la protection des consommateurs.

 

Généralités sur l’hygiène alimentaire

Il arrive parfois qu’après avoir ingéré un plat ou un aliment quelconque dans un restaurant, une personne présente une intoxication ou une réaction allergique. Il est aussi possible qu’elle ait accidentellement avalé un petit objet. Pourtant; lorsque les règles d’hygiène alimentaire sont respectées, les consommateurs n’ont rien à craindre pour leur santé.

L’hygiène alimentaire englobe les précautions à prendre pour garantir la propreté et la salubrité des denrées alimentaires. Tout danger doit être évité, qu’il soit lié à une réaction chimique, à un micro-organisme pathogène ou à un élément physique. La source d’une menace peut provenir du fournisseur, tout comme il peut découler du revendeur.

 

formation alimentaire

 

En quoi consiste la formation à l’hygiène alimentaire?

La formation en hygiène alimentaire a été établie par les autorités françaises et européennes dans le but de faire respecter les normes en matière d’hygiène alimentaire. Il s’agit d’apprendre et de comprendre les dangers liés à l’alimentation afin de les éviter ou de les éliminer.

 

Le caractère obligatoire de la formation en hygiène alimentaire

La formation est obligatoire pour les acteurs de la restauration et de la distribution alimentaire. Chaque établissement doit désigner un membre de son personnel pour suivre cette formation. L’objectif est de faire en sorte que les denrées soient préparées dans le respect des conditions de l’hygiène alimentaire. De plus amples informations sur le sujet sont données sur le site https://sitdom30.fr/formation-hygiene-alimentaire/.

Selon le décret du 24 juin 2011, la formation en hygiène alimentaire est obligatoire pour ces différents secteurs d’activités : la restauration traditionnelle, les cafétérias et autres libre-service et la restauration rapide. A noter que l’activité de restauration correspond ici non seulement à la fourniture de repas mais aussi de boissons qui sont destinées à la consommation immédiate.

Les salons de thé, les fermes-auberges, les restaurants intégrés dans les hôtels ou dans les bateaux de croisière, les bars-restaurants, les camions-pizzas, les kiosques de restauration rapide, les associations préparant régulièrement des repas, ainsi que tout établissement dédié à la consommation sur place ou à emporter, d’une durée permanente ou temporaire, sont également soumis à la formation en hygiène alimentaire. L’attestation obtenue en fin de formation permet à l’établissement d’ouvrir ses portes.

Par contre, ceux qui possèdent un diplôme de formation alimentaire, ceux qui possèdent plus de 3 ans d’expérience au sein des activités susmentionnées, les tables d’hôtes et les traiteurs répondant à des critères précis, les métiers de bouche ainsi que les chefs cuisiniers pour particuliers n’ont pas besoin de suivre cette formation.

Le contenu de la formation

La formation en hygiène alimentaire suivant la méthode H.A.C.C.P ou Hygiène Alimentaire et Contrôle des Points Critiques, inclut diverses sections dont les bases pour concevoir un plan sanitaire, les différents dangers liés à une mauvaise hygiène alimentaire, les différentes procédures de congélation et de décongélation, la durée de vie des produits, les règles d’hygiène lors d’une manipulation, les températures de cuisson et de conservation, les procédures de nettoyage et de désinfection, les règles de transport, etc.

Où peut-on effectuer une formation à l’hygiène alimentaire?

La formation en hygiène alimentaire sera dispensée par un organisme enregistré et agréé par le ministère chargé de l’Agriculture. Une attestation est toujours délivrée à la fin du parcours. Elle peut être effectuée au sein de l’établissement même ou auprès d’un centre de formation.

La nécessité de suivre une formation à l’hygiène alimentaire